New Era : la casquette de baseball devenue iconique (part 1)

Pas besoin de connaître la marque New Era, pour reconnaître leurs célèbres casquettes aux logos des équipes historiques du sport américain : Côté baseball avec les fameuses casquettes NY New York yankees, mais aussi côté basketball avec les non moins célèbres casquettes Chicago Bulls ! Pourtant New Era, à l’origine c’est une petite entreprise familiale de l’ouest américain.
 
Mais grâce visionnaire et innovante, New Era a d’abord réussi à s’imposer en tant qu’équipementier sportif reconnu par les professionnels, avant d’avoir la reconnaissance du grand public grâce à des casquettes toujours plus travaillées.  Voilà l’histoire de la New Era Company, qui a révolutionné le monde de la casquette et qui, un siècle après sa création, reste la référence.

Casquette Seahawks
La casquette de l'équipe de football américain Seahawks : retrouve là ici !


Les premiers pas

L’histoire commence lorsque la famille Koch d’origine Allemagne, émigre aux Etats-Unis et s’installe dans la banlieue de Buffalo, dans l’état de New-York. Le fils ainé de la famille, Ehrhardt, alors âgé d’à peine 16 ans, fait ses premiers pas dans le monde de la confection : il commence à travailler pour Miller Brothers Cap Compagny, une entreprise chapelière. Il y restera 18 ans, des années durant lesquelles il apprendra tout sur les techniques de fabrication de casquettes et où il gravira rapidement les échelons.

 
Mais en 1920, il estime qu’il est temps pour lui de voler de ses propres ailes. Alors une démission et un emprunt auprès de sa tante plus tard, il crée sa propre entreprise : E. Koch Cap Company.
 
Au début l’entreprise compte 14 employés (majoritairement des membres de famille d’ailleurs), dont Joe Amerien un ancien collègue. Mais le succès est immédiat, la première année E. Koch Cap Company fait plus de 60 000 ventes, dont leur modèle phare, la casquette gavroche en laine qu’on retrouve sur les têtes de tous les hommes de Buffalo.
 

E.Koch cap company new eraLa E.Koch cap company qui deviendra la New Era company

New Era Company

En 1922, Ehrhardt Koch s’offre même le luxe de rebaptiser son entreprise : la NEW ERA COMPANY est née. Un nom, qui aujourd’hui a désormais une place dans l’histoire…
A 17 ans, le fils d’Ehrhardt, Harold, rentre à son tour dans l’entreprise. Pour le former, son père souhaite lui apprendre les rudiments de la fabrication de casquette, et le fait commencer au bas de l’échelle afin qu’il puisse maitriser tous les domaines de son activité. Rapidement, Harold apporte un souffle nouveau grâce à ses idées innovantes : il invente un nouveau procédé qui rend les coutures plus esthétiques sur la couronne, tout en maintenant la forme du modèle, il améliore également le confort des casquettes en plaçant sur les bandes de transpiration, du tissu plutôt que du cuir…

L'usine de la new era cap companyL'usine de la new era company à ses débuts

Mais les années 30 vont marquer un tournant pour la New Era Company. Face à un contexte économique moins favorable (après le krach boursier de 29) et une évolution des goûts de leur public, il est nécessaire de se réinventer. C’est Harold (le fils de Ehrhardt, essaie de suivre !) qui propose LA bonne idée : se lancer sur le marché du baseball.

Le baseball : Premier amour

A l'époque, le baseball est le sport le plus populaire aux USA et en plus les joueurs ont besoin de casquettes pour voir la balle arriver malgré le soleil, c’est l’équation parfaite ! Les licences officielles n’existaient pas encore, et pourtant en 1934 la New Era Company formait son premier partenariat afin d’équiper l’équipe des Indians de Cleveland.

baseball capp indians of cleveland
Première équipe équipée par New Era :  Indians of Cleveland

C’est le début d’une longue liste : suivront beaucoup d’autres équipes majeures ou mineures de la ligue de baseball : Pittsburg Pirates (Notamment Honus Wagner, considéré comme un des meilleurs joueurs de baseball de sa génération et qui avait droit à une casquette sur mesure au vu de son tour de tête plutôt… important !) Brooklyn Dodgers, les Cincinnati Reds, Detroit Tigers….

Désireux d’élargir sa clientèle, l’entreprise familiale se tourne vers les universités et lycés pour vendre ses casquettes tout en arretant de produire pour des équipermentiers privés (comme Wilson) afin de commencer à vendre des casquettes en leur propre nom. Pendant près de 20 ans, la marque continue à équiper les professionnels du baseball et à jouir d’une popularité grandissante. Mais ce n’est que le début du succès : En 1954, la naissance d’une certaine casquette 59FIFTY ouvrira à la marque, les portes, d’un véritable succès populaire…

La suite au prochain épisode !

En attendant, va checker notre sélection New Era ici, il y en a forcément une faite pour toi et qui t’attends sagement chez nous! :-) 

 



Commenter cet article